En parcourant les rayonnages BD de la bibliothèque sans vraiment savoir ce que je cherchais, mon attention s’est fixée sur un titre: Le bus. Je ne savais pas encore dans quel trajet j’allais m’embarquer !

Le-Bus-Paul-Kirchner

Le bus est à l’origine une série de strips réalisée par Paul Kirchner pour le magazine Heavy Metal de 1976 à 1985. Les éditions Tanibis l’ont édité en 2012.

Des strips en noir et blanc de 6 (parfois 8) cases très réalistes pour nous amener dans le surréalisme. Le dessinateur de presse underground nous explique dans la postface qu’il a arrêté six ans plus tard, après avoir achevé un strip qui « à la réflexion, n’avait selon [lui] aucun sens ». Effectivement ! C’est le dernier qui apparaît dans le livre.

Un homme rondouillet et chauve en imperméable qui lit son journal, attend le bus. Voici le début de chaque strip. La fin, quant à elle, reste imprévisible. Et puis l’auteur nous fait progressivement basculer dans la quatrième dimension sans qu’on n’en prenne conscience. La ville devient alors un labyrinthe surréaliste & ludique et l’extraordinaire peut surgir de nulle part. Paul Kirchner le dit lui-même : « L’humour s’inspir[e] des oeuvres surréalistes de Bosch, Magritte, Dalí et Escher. » Du9 en propose d’ailleurs une analyse approfondie : « Trois éléments récurrents, le voyageur, le chauffeur et le bus, font sans cesse varier les conditions de leur rencontre inéluctable.« 

Je ne vous en dis pas plus. A vous de prendre part au monde du bus…

004

12

Bus-1-Kirchner

paul-kirchner-et-jon-mcnaught-deux-grands-inconnus-formidables,M86914

Le bus
Paul Kirchner
publié chez Tanibis, mars 2012
Sélection prix de l’humour noir Grandville 2013
Sélection Patrimoine Angoulême 2013
15€
(et très certainement disponible dans beaucoup de bibliothèques !)

Publicités